la carte de l'impératrice

La carte de L’Impératrice et sa psychologie

Le Tarot de Marseille peut être utilisé par les cartomanciens pour indiquer des chemins à suivre, des voies. A chacun de s’approprier la divination en fonction de son ressenti dans son for intérieur.
Toutes les cartes ont une symbolique particulière que nous nous offrons à travers cette site d’article.

La carte de l’Impératrice, sa signification

L’Impératrice du Tarot de Marseille suit La Papesse et précède l’empereur, comme toutes les cartes du troisième degré, implique une poussée sans expérience. Chaque petite chose rassemblée au 2ème degré explose en un rugissement, ne sachant plus où aller. C’est un passage de l’état vierge à la production ; c’est un œuf qui a réellement éclos et qui a aussi revécu et c’est aussi l’apparition du jeune oiseau. En ce sens, l’impératrice retourne à l’énergie des jeunes avec un pouvoir mortel, un attrait, ainsi qu’une inexpérience. C’est en outre une étape de la vie où le développement est complet et où le corps a une capacité de régénération particulière. C’est en outre la puberté, l’exploration de la libido et aussi du pouvoir.

L’impératrice tient son sceptre, un aspect du pouvoir, dont l’une des extrémités s’articule sur ses parties génitales. Sous sa main, une petite feuille verte tombée pousse : elle peut représenter la force nourricière de la nature et aussi le printemps éternel. Le minuscule ruban jaune au bout du sceptre évoque sa capacité d’imagination faite de grande sagesse. Ses jambes se sont élargies et elle était plutôt à l’aise avec elle-même. On pouvait voir qu’elle restait en position d’accouchement comme si, après une période de maternité, elle s’était accouché toute seule.

Près d’elle, sur le côté approprié de la carte, on pouvait voir un puits de baptême. Elle se préparait à baptiser d’autres personnes ou à être baptisée, pour commémorer de façon régulière et continue dans la vie comme une toute nouvelle expansion continue.

Le croissant de lune qui apparaissait sur son peignoir rouge évoquait le souvenir de la Grande Prêtresse. Il nous rappelle que nous ne sommes pas la source de l’énergie créative et aussi de l’énergie sexuelle, mais que l’énergie spirituelle ainsi que l’univers font un voyage à travers nous. Sa conscience de ce pouvoir était le symbole du trône bleu clair se dispersant sur ses épaules comme des ailes d’ange. Cela vient de la perception que l’Impératrice – la carte du Tarot de Marseille attire toute sa dureté, son charme, et aussi son attrait.

Analyse de la carte de l’Impératrice

L’Impératrice Tarot influencera certainement les pensées créatives, les parties féminines des gens, ou même une femme qui a beaucoup d’imagination et d’énergie, aussi vibrante qu’enthousiaste. Elle est prête à franchir la frontière, à « exploser », quel que soit son âge. Elle est l’esprit de l’adolescence avec son fanatisme heureux, le manque de capacité à reconnaître les effets de l’activité, la foi dans la substitution de la fonction de cette action. Lorsque cette carte est attirée par une lecture pour un senior, elle décrit également la renaissance du raisonnement de pouvoir qui a en fait disparu depuis longtemps. L’impératrice rappelle le désir des jeunes et nous incite à penser à eux, à aspirer à l’absolu qui aurait pu être négligé.

Cette carte a également suscité tous les liens Internet similaires pour un homme, ou simplement une charmante dame qui s’est présentée dans sa vie.

Dans sa majesté, la carte de l’Impératrice Tarot est en outre une femme efficace, au cœur chaleureux, mais avec une capacité de contrôle. Elle aime la reconnaissance ainsi que la politique.

Dans un sentiment négatif supplémentaire, l’Impératrice peut aussi pointer du doigt des opportunités manquées, ou inversement, une action irréfléchie. Elle peut également nous conseiller sur l’image négative et stérile de la femme, une source d’énergie féminine (sexuelle, créative, intellectuelle, psychologique) qui a en fait été arrêtée pendant l’enfance. La main posée librement sur le garde est vague : elle peut être considérée comme un aspect extérieur qui a effectivement possédé cette femelle, un aspect qui cherche à l’enfermer ou à l’endommager. Lorsque le partage est insatisfaisant, maltraité ou limité, l’impératrice peut froncer les sourcils, haïr et offrir de la sortir.

Mais lorsqu’elle a été couronnée à l’élévation de son pouvoir nourricier, nous avons appris que toute la vie peut être vue dans son attrait.

Quand l’Impératrice parle

 » Je suis la créativité sans fin. Je me déchire en une sélection illimitée de genres. C’est moi qui fait de l’ombre à la Terre entière en respectant l’environnement après l’hiver. C’est moi qui charge le ciel d’oiseaux et aussi les océans de poissons. Quand je dis « développer », j’indique un changement. C’est moi qui déclenche la rupture de la graine ainsi que la de germer. Si je commençais à donner naissance à des jeunes, je pourrais reproduire toute une humanité. Si nous sommes En parlant de fruits, je génère tous les fruits compris par la nature. Mon esprit ne se repose jamais : un mot, un cri,
ainsi que je crée un monde. Je suis l’esprit créatif. Écoutez-moi et permettez-moi d’agir en vous, car j’apporte le rétablissement : Tout trouble et toute souffrance proviennent d’un ego qui a été en fait fixé par l’incapacité à se développer.
 » Je suis l’activité, la séduction, le plaisir. Il n’y a rien en moi qui ne soit pas beau. Non l’amortissement : Je suis ce que je suis, toujours plus complet et plus vivant. Dès l’instant où je m’incarne dans un corps, il finit par être sublime. Rien ni personne ne peut me résister ; je suis une séduction charnelle, spirituelle, globale.
Il n’y a rien qui soit répugnant, ridicule ou hideux.

 » Laissez-moi exulter en vous : Je suis le plaisir d’être qui vous êtes, sans préjugés ni préceptes.
Tu es beau ! Tu es beau ! La laideur est une impression, une contrainte imposée par un malaise méthode de vérification des points. Tout ce qui vit est aimable. Je vous dis que toutes vos idées sont magnifiques.
Vous pouvez aussi prendre en considération vos idées les plus atroces, les plus criminelles et les plus viles dans toutes leurs grandeur. L’abondance de la pensée est permise. Laissez vos idées rayonner comme les célébrités éphémères dans le ciel de votre esprit. Rien ne vous oblige à les placer pour pratiquer. Laissez-les passer comme de nombreuses formes fantastiques.
Vos sensations sont en outre splendides. Toutes, sans exception. Quelle belle envie ! Quelle… puissante rage ! Quel chagrin remarquable ! Ne restez pas enfermés dans votre château fort ! Faites-en un temple avec toutes ses fenêtres et ses portes ouvertes : toutes les émotions sont à votre disposition, comme un arc-en-ciel de nuances.
 » Tous vos désirs sont honorables. Permettez-vous d’être pénétré par le besoin ; quoi qu’il en soit votre corps est d’accord. La plus petite cellule est un monde. La vie est une merveille continue.
 » Si vous adoptez mes concepts, vous deviendrez un être luminescent. Si vous comptez sur mes sentiments, vous atteindrez l’équilibre. Chaque expérience que vous avez de vous-même est un chemin vers la beauté. Dépendez de votre pouvoir de tentation. Quand la Vierge a attiré son Créateur, j’ai existé. Si elle ne m’avait pas connu, elle n’aurait jamais eu la capacité de l’attirer. La séduction est un état magique : c’est l’amoureux.
dialogue entre la créature et son Créateur ».

Mots-clés.

Fertilité – Imagination – Tentation – Désir – Puissance – Sentiments – Intérêt – Nature – Élégance – Richesse – Récolte – Attrait – Éclosion – Adolescence.

4 commentaires sur “La carte de L’Impératrice et sa psychologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *